polémique

Bienvenue sur mon blog

18
mai 2010
Sadi ou « le déterreur de l’Histoire insoumise »
Posté dans Non classé par kamalamari à 5:27 | Pas de réponses »

SADI OU « LE DETERREUR DE L’HISTOIRE INSOUMISE »

Dans son dernier ouvrage intitulé « une vie, deux morts, un testament », Said SADI a voulu réécrire l’Histoire de l’Algérie contemporaine falsifiée et détournée depuis toujours par les détenteurs de « la vérité absolue » et imposteurs. En universitaire que Sadi a voulu intervenir pour dépassionner le débat tout en ayant une passion au sujet le fait de vouloir retracer le parcours d’une icône de la révolution algérienne en l’occurrence Amirouche.

Un ouvrage de 443 pages, écrit avec un style sobre et suscite de multiples interrogations et questionnements de la part du lecteur quant à la gravité des actes de la part de nos « responsables » pendant la révolution et après l’indépendance. Des forfaitures ont été commises au nom du peuple algérien. Dr SADI s’est interrogé du silence assourdissant de la part des universitaires, des élites, des Historiens, des hommes politiques. Comment peuvent-ils se taire devant de tels dérapages et anathèmes.

L’auteur de « L’Algérie, l’échec recommencé » a, durant tout son récit, tenté de déchiffrer l’indéchiffrable, dire l’indicible, nommer l’innommable, avec une honnêteté intellectuelle irréprochable en signalant, dès le départ, la méthodologie suivie pour arriver à ses conclusions.

L’ouvrage se veut pédagogique vu la méthode et le style choisis. On peut comprendre pourquoi SADI a voulu avant tout réhabiliter un homme qui s’est sacrifié pour une cause sacrée : la LIBERTE. Said SADI a démontré comment une personne autodidacte (le colonel Amirouche) est devenu un homme d’ETAT , un stratège de guerre, un grand communicateur, un prévoyant du devenir du pays, en un mot un grand visionnaire.

« L’Homme est la mesure de toute chose », disait Protagoras (au Vème siècle avant notre ère). Sadi a voulu écrire aussi sur l’Humanisme. Autrement dit montrer l’humanisme de la légende non seulement pour la Kabylie mais une une légende nationale.

Déchiffrer le sens caché dans le sens apparent telle est la mission de l’auteur. L’œuvre se veut gnostique pour dépasser les clivages idéologiques. Un travail de recherche pointu rédigé sobrement et rigoureusement en vue d’un éclaircissement de notre Histoire détournée.

Par ailleurs, l’auteur s’est interrogé sur la nature du système algérien qui ose séquestrer ses martyrs, ses héros de la révolution. Que peut-on s’attendre d’un pouvoir qui ne respecte aucune règle morale ou éthique pour gérer le pays ? Un pouvoir sans valeurs morales a-t-il un avenir ou est-il appelé à disparaître et sombrer dans la poubelle de l’HISTOIRE.

Dr Said SADI a publié dans l’annexe de l’ouvrage une dizaine de documents dont certains sont inédits et importants. Tous les faits sont illustrés et démontrés, analysés, décortiqués minutieusement. Aucune concession n’a té faite pour y aller jusqu’au bout de son « récit analytique ».

L’ouvrage se veut un véritable éclairage de notre Histoire, notamment la période actuelle dans laquelle notre pays est confronté.

Un livre à lire absolument et à faire lire car il apportera sans aucun doute quelques éclairages dans un pays où l’obscurantisme continue d’éclairer partout dans les institutions de l’État.

kamal amari


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Mouvement des Patriotes pou... |
Parti guinéen du renouveau ... |
POUR LA VERITABLE LIBERTE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | POI - comité Les Ulis Orsay
| Le temps, la ville et l'urb...
| regismorra